La prière quotidienne, la prière qui transforme


La prière quotidienne est la respiration du chrétien. Un chrétien qui ne prie pas chaque jour est un chrétien en danger. Cependant, un chrétien qui enracine sa vie sur la prière est un chrétien qui fait la volonté de son Père qui est dans les cieux (1 Thessaloniciens 5, 17-18 / Matthieu 26,41) qui se met à l’abris du très haut, qui ne craint rien (Psaume 90,1/ Ephésiens 6, 18/ Jacques 4,7-8/ Romain 8,31) et qui amasse des trésors dans les cieux.
Un chrétien qui prie, est un chrétien qui se laisse chaque jour transformer par la grâce de Dieu et donc qui vit dans la grâce.
La prière quotidienne consiste à se tourner vers Dieu chaque jour et se laisser irradier par son amour.
Prier s’est apprendre à se laisser aimer et séduire par le Seigneur car Dieu nous aime d’un amour immense (1 Jean 3,1) :  
Jérémie 20,7 « Seigneur, tu m’as séduit, et j’ai été séduit ; tu m’as saisi, et tu as réussi »
Prier c’est aussi savoir se mettre à part pour laisser Dieu me parler :
Osée 2, 16 « C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur. »

La prière du matin
Cette prière très simple mais dite avec le cœur adressée le matin à Dieu, elle a une valeur inestimable aux yeux de Dieu (Matthieu 6,6).
La prière quotidienne du matin peut être très simple et comporter les étapes suivantes : 
  1. Dire merci à Dieu, au réveil, pour la vie qu’Il nous donne ainsi que pour la beauté de la création. 
  2. Rendre grâce à Dieu pour son amour infini pour nous et lui dire merci pour tout ce que nous avons : famille, enfants, travail, maison, etc.
  3. On peut aussi lire le texte des Laudes ou celui de la messe du jour proposée par la liturgie du jour.  Plusieurs sites et applications proposent aussi la méditation d’un texte journalier ( AELF[1]). On peut aussi ouvrir sa bible (au hasard) et lire un ou plusieurs versets et le(s) méditer. 
  4. Après la médiation de la parole de Dieu, on peut demander au Saint-Esprit de nous donner sa force pour garder notre cœur et tous nos actes de la journée en Dieu. 
  5. Puis, confier sa journée au Seigneur. Lui remettre entre ses mains, son travail, sa famille, ses préoccupations…et lui dire merci de prendre soin de nous.
  6. Terminer avec un « Notre Père » ou un « Je vous salue Marie. »
La prière du soir
La deuxième prière quotidienne à ne pas rater est celle du soir. Le soir, il s’agit de dire à Dieu : 
  1. Merci pour la journée qui s’est écoulée.
  2. Pardon pour tous nos manques d’amour, nos impatiences, nos colères, nos rancœurs, nos mensonges…nos péchés.
  3. Demander la grâce du Saint-Esprit afin qu’Il vous aide à ne plus recommencer.
  4. Lire un texte de la bible.
Exemple : Jean 15,1-5
01 Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.
02 Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.
03 Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.
04 Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
05 Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
  1. Puis le cantique de Siméon ou le psaumes 90 
  2. Terminer par un Avé Maria
Antienne cantique de Syméon :
Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons ; garde-nous quand nous dormons ; nous veillerons avec le Christ et nous reposerons en paix.
CANTIQUE DE SYMÉON (LC 2)
29 Maintenant, ô Maître souverain, +
tu peux laisser ton serviteur s’en aller
en paix, selon ta parole.
30 Car mes yeux ont vu le salut
31 que tu préparais à la face des peuples :
32 lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.
PSAUME 90
01 Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut et repose à l’ombre du Puissant,
02 je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »
03 C’est lui qui te sauve des filets du chasseur et de la peste maléfique ; *
04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.
05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,
06 ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.
07 Qu’il en tombe mille à tes côtés, + qu’il en tombe dix mille à ta droite, * toi, tu restes hors d’atteinte.
08 Il suffit que tu ouvres les yeux, tu verras le salaire du méchant.
09 Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
10 Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure :
11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.
12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;
13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.
14 « Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom.
15 Il m’appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. « Je veux le libérer, le glorifier ; +
16 de longs jours, je veux le rassasier, * et je ferai qu’il voie mon salut. »
AVE MARIA
Je vous salue Marie, pleine de grâce le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort. Amen !
Par Fr Jem, fm

1 thought on “La prière quotidienne, la prière qui transforme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *